PHILIBERT Passer Noël avec son chien

Les fêtes de fin d’année sont une période festive à laquelle on a souvent envie d’associer son chien.
Elles constituent en effet une excellente occasion de renforcer le lien qui nous unit à notre compagnon canin. Il faut toutefois être vigilant afin d’éviter certains pièges, parfois bien tentants.
Que faut-il donc savoir pour des fêtes de fin d’année réussies et en toute sécurité avec son chien ?

Les décorations de Noël

Tout d’abord, à l’approche des fêtes, il est une tradition qui nous tient à cœur : la décoration du sapin de Noël.
Il n’y aucune raison de se priver de ce plaisir lorsqu’on a un chien mais quelques précautions s’imposent.
Tout d’abord, il faut s’assurer de la stabilité du socle du sapin afin que celui-ci ne risque pas de tomber au moindre passage un peu turbulent d’un chien de la maison.
Concernant les décorations du sapin, il est recommandé d’éviter les boules de Noël fragiles, telles que celles en verre. En effet, si elles tombent, elles risquent de se briser en de nombreux morceaux coupants, dangereux pour les animaux de la maison.
Si le chien de la maison a tendance à mordiller les fils et câbles, il faudra alors s’assurer qu’aucune guirlande lumineuse n’est à sa portée ; le chien pourrait s’y attaquer et risquer une électrocution.
De même, les câbles et guirlandes ne doivent pas rester au niveau du sol, pour éviter que le chien (ou un humain de passage !) ne se prenne les pattes dedans et se retrouve coincé. Il risquerait alors de s’agiter et se blesser, en faisant au passage tomber le sapin.
Par ailleurs, les bougies doivent être hors de portée des animaux et ne doivent jamais être laissées sans surveillance ; un grand chien risquerait de se brûler la queue en passant simplement à proximité d’une table basse sur laquelle se trouve une bougie allumée.
Enfin, certains chiens sont très attirés par les sapins et ont une fâcheuse tendance à vouloir uriner dessus. Si c’est le cas, vous pouvez surélever le sapin ou utiliser un répulsif naturel (que l’on peut tout-à fait réaliser soi-même).

L’alimentation

Les fêtes de fin d’année sont également synonymes de grands repas en famille et de mets délicieux.
En tant que maître attentionné, il peut être tentant de vouloir faire profiter de ces festivités à son chien ; après tout, c’est vrai, suivre la longue cuisson de la dinde au four sans pouvoir y goûter relève du supplice pour lui !
Il faut cependant garder à l’esprit que les chiens ont besoin d’une alimentation bien spécifique. Si l’on souhaite faire plaisir à son chien, il faut donc prendre quelques précautions.

Précautions à prendre

Prendre en compte les habitudes de  votre chien

Le chien est habitué à manger la même chose tous les jours (c’est un peu moins vrai lorsqu’il est nourri avec un régime BARF ou une ration ménagère). Ce régime lui convient très bien. Si vous changez brutalement son alimentation pendant les fêtes, cela risque d’entraîner des problèmes de digestion, entraînant vomissements et diarrhées. Pour éviter tout incident, il ne faut pas changer radicalement sa ration pendant les fêtes ; en revanche, on peut lui proposer en complément de son alimentation habituelle des extras qui sortent de l’ordinaire en réadaptant par ailleurs sa ration journalière.

Attention aux aliments toxiques

De nombreux aliments adaptés à l’homme sont toxiques pour le chien : c’est le cas du chocolat, mais également d’autres aliments dont on se méfie moins tels que les avocats, les raisins, l’oignon et l’ail crus, etc… De plus, les repas de fêtes sont généralement riches en sel et en graisse, ce qui n’est pas du tout adapté à la santé de notre compagnon. D’une manière générale, mieux vaut donc éviter de partager notre assiette avec notre compagnon.

Donner un os à son chien ?

Et si on faisait plaisir à son chien en lui donnant un os à ronger ? Là encore, il faut être très vigilant ; les os cuits sont friables et donc dangereux pour votre compagnon canin, en raison des esquilles qui pourraient se coincer entre les dents du chien ou pire causer une perforation du système digestif. Il en est de même des os de poulet ou lapin, qui sont à éviter absolument… Impossible donc de donner la carcasse de la dinde à son chien ! Si vous souhaitez donner un os à ronger à votre chien pour lui faire plaisir, privilégiez un os cru type os à moelle ou os charnu. Pour plus d’informations concernant le choix de l’os adapté à votre chien, n’hésitez pas à consulter cet article très intéressant et détaillé sur le sujet : https://www.toutoupourlechien.com/os-a-moelle-pour-chien.html

Des idées simples pour lui faire plaisir

Vous l’aurez compris, le chien a des besoins nutritionnels spécifiques. Ce n’est pas pour autant que vous devez renoncer à lui proposer des petits extras à l’occasion des fêtes.

Cuisiner pour son chien

Vous pouvez par exemple réaliser des friandises maison spécialement pensées pour lui. Il est très facile de trouver des recettes de friandises faciles à réaliser chez soi sur des blogs canins. Ce site en a répertorié plusieurs : https://wamiz.com/chiens/conseil/4-recettes-de-friandises-pour-chien-aussi-faciles-a-faire-que-delicieuses-5970.html. A la maison, les friandises au thon ont toujours beaucoup de succès !

Lui offrir des friandises saines et festives

Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un chef pour cuisiner pour votre chien, rien ne vous empêche d’acheter des friandises de fêtes pour votre compagnon. De nombreuses marques proposent en effet des recettes exclusives à l’occasion des fêtes. Je vous conseille d’étudier attentivement la composition de celles-ci et de privilégier les friandises artisanales, dont la composition est généralement beaucoup plus qualitative pour votre chien.
Banjo apprécie particulièrement les friandises proposées par la marque Cookiedogfactory . Elles sont fabriquées à la demande, uniquement à partir d’ingrédients bio produits localement, et bien sûr sans arômes ni conservateurs. Et, à l’occasion des fêtes, la marque propose deux variétés de cookies aux recettes festives pour varier les plaisirs. Si vous souhaitez en savoir plus sur Marie, la fondatrice de la marque, et Lagun son chien qui l’a inspirée, découvrez leur portrait ici.

Vous voilà à présent fin prêt pour un réveillon réussi ! Le jour J, quelles dernières recommandations suivre pour que votre animal comme vous passiez un très bon moment ?

Respecter les besoins de votre animal

Le soir du réveillon, l’excitation de tous est à son comble ; si, pour nous, c’est un moment très festif, tous les chiens ne réagissent pas de la même manière face aux nombreux visiteurs, au bruit et à l’agitation ambiante.
Il nous appartient donc de nous adapter au tempérament de notre chien pour lui permettre de passer ce moment dans les meilleures conditions.

Déguiser son chien : qu’en penser ?

Tout d’abord, certains propriétaires de chiens aiment déguiser et prendre en photo leur animal à l’occasion des fêtes de fin d’année. Si c’est votre cas, il faut être bien attentif à la réaction de notre compagnon lorsqu’on le déguise et surtout cesser au moindre signal d’inconfort de sa part. Ne perdons pas de vue qu’il s’agit de notre volonté d’humain et que le chien n’y trouve pas le même intérêt que nous ; s’il prend cela comme un jeu, c’est très bien ; si cela ne l’amuse pas, il faut respecter cela.
Par ailleurs, en hiver, les appartements étant chauffés, il n’est pas approprié de faire porter un vêtement à votre chien à l’intérieur de la maison. Il risque d’avoir trop chaud ou d’attraper un coup de froid lorsqu’il sortira dehors ;  en effet, il percevra d’autant plus l’écart de température s’il a été habillé à l’intérieur.
Si on souhaite que notre chien porte un élément festif à l’occasion des fêtes, pourquoi ne pas opter pour un simple accessoire : un bandana ou un nœud papillon qui nous plairont mais ne le gêneront pas ?

Permettre au chien de s’isoler

Enfin, certains chiens ont davantage besoin de calme, ou sont plus ou moins familiers avec la présence d’enfants. L’idéal est donc d’installer un coussin dans une pièce au calme, un peu en retrait de la pièce de vie où aura lieu toute l’agitation, afin qu’il puisse aller s’y reposer s’il en ressent le besoin. N’oubliez pas de préciser à vos proches de ne pas aller le déranger s’il se rend dans cette pièce.

Vous connaissez désormais toutes les astuces pour passer de très belles fêtes de fin d’année en famille et avec votre chien ; il ne vous reste plus qu’à en profiter ! Passez de belles fêtes !