fbpx
PHILIBERT dormir avec son chien

Laisser son chien dormir dans son lit ou non est une question qui divise les propriétaires de chiens. En effet, si le chien est aujourd’hui généralement considéré comme un membre de la famille à part entière, tous les maîtres ne partagent pas le même point de vue concernant l’accès du chien à la chambre, et encore plus concernant l’accès au lit.

 

Dormir avec son chien : les arguments POUR

Pour les maîtres favorables au fait de dormir avec leur animal de compagnie, les arguments ne manquent pas ; plusieurs études scientifiques ont même été menées sur le sujet. Elles ont notamment démontré que le fait de dormir avec son animal de compagnie tend à diminuer le niveau de stress des humains, à augmenter leur bien-être et leur sentiment de sécurité. Ces études ont également mis en avant une meilleure qualité de sommeil chez les propriétaires de chiens qui dorment avec leur maître… Ce dernier point mérite une nuance cependant : si votre chien a tendance à bouger au cours de la nuit, cela risque de rendre vos nuits plus agitées qu’apaisées !

Si le fait de dormir avec son chien est positif pour le maître, il l’est aussi pour l’animal. En effet, le chien est un animal social qui apprécie avant tout être proche de son maître. Le fait d’autoriser votre chien à dormir avec vous renforcerait donc encore plus votre complicité.

Enfin, qui n’a jamais ressenti cette chaleur agréable en se blottissant contre son chien ? En effet, dormir avec un chien tient chaud ! Sensation peu agréable en été, mais, si vous êtes frileux, vous ne pourrez qu’apprécier dormir avec votre chien lorsque les températures seront plus basses.

 

Dormir avec son chien : les arguments CONTRE

Cependant, dormir avec son chien ne présente pas que des avantages.

Le premier inconvénient, que l’on ne peut nier, a trait à l’hygiène. En effet, un chien se promène les coussinets à même le sol à travers les rues et ne prend pas un bain chaque jour… bref, il n’a pas la même hygiène que nous humains, et c’est normal. Dans ces conditions, partager son lit avec son animal peut s’avérer problématique. C’est même déconseillé pour les personnes souffrant d’allergies ou asthmatiques.

Deux alternatives sont alors possibles : laisser le chien dormir dans la chambre mais pas sur le lit, ou, si on tient à lui permettre de dormir sur le lit, ne pas le laisser s’installer sous les couvertures, mais uniquement sur une couverture à lui, posée sur le lit pour délimiter la place qu’il a le droit d’occuper.

Dans tous les cas, le chien doit être traité concernant les parasites externes (puces, tiques notamment) et internes (vers). En effet, un chien infesté par des parasites risquerait de contaminer ses maîtres, et tout l’environnement, encore plus s’il dort auprès d’eux.

Le deuxième argument mis en avant par les maîtres opposés au fait de dormir avec leur chien est que cela induirait des comportements indésirables chez le chien. Les principales problématiques évoquées sont les suivantes :

  • Domination de la part du chien : refus du chien que son maître s’installe sur le lit quand il s’y trouve, refus de descendre du lit à la demande de son maître
  • Hyper attachement, menant à de l’anxieté de séparation, entraînant un stress important du chien, destructions et malpropreté en l’absence de son maître
  • Sentiment de protection excessif : agressivité du chien vis-à-vis des personnes autres que son maître, refus qu’une personne autre que son maître s’installe sur le lit

Si votre chien a naturellement tendance à adopter ce type de comportement, le fait de l’autoriser à dormir avec vous n’arrangera pas la situation et est donc déconseillé.

Néanmoins, si votre chien est équilibré, et que votre relation est bien établie, il n’y a de raison que le fait de dormir avec votre chien entraîne ce type de comportement indésirable.

 

Dormir avec son chien : une décision personnelle

Vous l’aurez compris, si les avis divergent autant concernant le fait de dormir avec son chien, c’est qu’il n’existe pas de réponse définitive et tranchée.

En résumé, cela dépend de votre état de santé (allergies, asthme) et de celui de votre compagnon canin (absence de parasite, propreté), de votre relation (bien établie ou en construction), du comportement de votre chien (hyper attachement, protection) et enfin et surtout de votre volonté. En effet, la décision de dormir ou non avec son chien relève d’une décision personnelle du maître ; ce n’est pas parce que votre chien dormira ou non avec vous qu’il sera plus ou moins épanoui. Il existe en effet de nombreuses manières de construire une relation harmonieuse avec votre chien et le fait de dormir ou non avec votre chien n’en est qu’une des facettes.

Quelle que soit votre décision, n’oubliez pas dans tous les cas de prévoir un couchage confortable pour votre chien, autre que votre lit. En effet, les chiens ont besoin d’avoir un endroit qui leur est spécialement dédié pour se reposer pendant la journée, jouer, ou simplement pour être au calme et observer.